logo cvvsfc
image d'entète
Le vol -> Le vol en onde






















centre de vol à voile de saint-florentin chéu

Le paradis du vélivole

Rotor


L'onde est le saint Graal du vélivole, le rêve permanant des pilotes de plaine spiralant dans d'improbables pompes, qui tel le loup à la lune, hurlent à l'inaccessible cumulus.

Le vol d'onde

L'onde est un effet secondaire du vol de pente. Dans certaines conditions, le soulevement de la masse d'air qui franchit une montage perpendiculaire au vent se répercute de couche en couche jusqu'à des altitudes très élevées. En conservant le planeur en position dans le flanc montant de l'onde, le pilote bénéficie d'une ascendance puissante et régulière qui peut l'amener à plus de 10000 mètres à une vitesse de plus de 5 m/s.
Cette vague infinie peut aussi s'exploiter pour réaliser des distances impressionnantes à des vitesses de plus de 200 km/h.
L'autre avantage de l'onde est qu'elle se produit souvent en hiver quand les ascendances thermiques sont quasi inexistantes.

Comme dans le cas des thermiques, l'onde peut être invisible, ou matérialisée par des nuages caractéristiques: les rotors et les lenticulaires.
Les rotors sont situés sous la couche ondulatoire, ils sont très turbulents et délicats à franchir. Malgré le fort vent qui déclenche l'apparition de l'onde, les lenticulaires (du nom de la lentille dont ils conservent la forme régulière) sont immobiles au sommet de l'ondulation. Ces nuages sont parfois pris pour des OVNI.

La magnifique photo ci-contre montre la trace du départ du mouvement ondulatoire, juste au-dessus des rotors. Ci-dessous, deux beaux lenticulaires.


L'ascenseur des records

Par les types de vol qu'elle permet, l'onde est à la base de la plupart des records d'aujourd'hui.
C'est notamment le cas du record d'altitude de Robert R. Harris, sur un vulgarus Astir Club (14938 m en 1986). Inutile de dire qu'avec une baisse de température de 6,5° par 1000m, il faut sortir couvert...

L'onde et la neige

Enfin, pour le rêve et le plaisir des yeux, une galerie de photos du Drammen Flyklubb en Norvège extraites de leur site pour accélérer la consultation. Le point culminant de leur saison de vol à voile est en mars, leur aérodrome est un fjord gelé.
Ne manquez pas de visiter leur site, et si le coeur vous en dit joignez vous à eux l'an prochain. Emotions fortes garanties.