logo cvvsfc
image d'entète
La formation -> Révision en ligne






















centre de vol à voile de saint-florentin chéu

Révision du théorique

école


Cette page vous permet de réviser le théorique en répondant à des questionnaires.
Vous pouvez choisir de répondre à toutes les questions d'une phase:

<1> <2> <3> <4> <5> <6> <7> <8> <9> <10>
Ou répondre à une série de 50 questions prises au hasard.
En fin de questionnaire, cliquez sur le bouton pour afficher la correction.
Bonne chance !!

Phase 7

1 - phase 7/1

L'antenne de compensation placée sur le fuselage ou sur la dérive de certains planeurs sert à corriger :

a - les effets du vent sur l'indication du variomètre.

b - les valeurs indiquées par le variomètre en annulant les effets des variations de vitesse du planeur.

c - les indications de l'altimètre en tenant compte des changements de masse volumique de l'air en altitude.

2 - phase 7/2

Vous effectuez une ressource au sein d'une ascendance. Le variomètre à 'énergie totale' qui équipe votre planeur indique :

a - la vitesse de montée de l'air dans l'ascendance.

b - une valeur négative, car il a pour but 'd'annuler les coups de manche'.

c - sensiblement la vitesse ascensionnelle du planeur lorsqu'il aura stabilisé sa vitesse à l'issue de la ressource.

3 - phase 7/3

Lors du décollage, vous constatez pendant la phase de mise en vitesse (palier près du sol) que le variomètre indique + 3 m/s. Vous en concluez :

a - qu'il existe une ascendance dans les environs.

b - que c'est un variomètre à énergie totale.

c - que ce variomètre a un fonctionnement défectueux.

4 - phase 7/4

Lorsque l'inversion nocturne est très épaisse, la convection utilisable pour le planeur :

a - risque de ne débuter que dans le courant de l'après-midi.

b - risque de débuter tôt le matin.

c - ne subit pas d'influence particulière.

5 - phase 7/5

L'épaisseur de la tranche d'atmosphère intéressée par la convection dépend essentiellement :

a - de la force du vent dans les basses couches de l'atmosphère.

b - l'humidité de la masse d'air.

c - du degré de stabilité de l'atmosphère et de l'augmentation de la température.

6 - phase 7/6

Le phénomène qui limite la convection en altitude est en général :

a - la base des cumulus.

b - une tranche d'atmosphère stable.

c - un changement brutal dans la direction du vent.

7 - phase 7/7

Comment se caractérise, sous nos climats, la disparition de la convection en fin de journée ?

a - les ascendances se poursuivent plusieurs heures après le coucher du soleil et ne disparaissent totalement que pendant la nuit.

b - les ascendances diminuent d'intensité en s'espaçant les unes des autres.

c - les ascendances disparaissent brutalement au moment où le soleil disparaît à l'horizon et ne réchauffe plus le sol.

8 - phase 7/8

En France, le vol à voile à l'intérieur des nuages est :

a - interdit.

b - autorisé, si vous avez fait la preuve que vous savez vous servir des instruments gyroscopiques.

c - autorisé, si vous avez la qualification de vol aux instruments.

9 - phase 7/9

Vous n'avez pas été assez prévoyant et vous vous retrouvez 'aux barbules' d'un gros cumulus, avec un variomètre fortement positif :

a - vous profitez de l'aubaine pour gagner encore quelques centaines de mètres.

b - vous augmentez la vitesse jusqu'à ce que votre variomètre indique 0.

c - vous sortez totalement les aérofreins et vous piquez, pour échapper à l'influence ascensionnelle du nuage.

10 - phase 7/10

Un développement orageux important se rapproche de votre terrain. Vous êtes en vol local dans les environs. Quelle conduite adoptez-vous ?

a - vous prévoyez un atterrissage bien avant son arrivée.

b - vous vous éloignez du terrain pour maintenir un écart suffisant par rapport à ce développement orageux.

c - vous vous dirigez vers le 'front d'orage' pour profiter au maximum des vastes et puissantes ascendances qu'il provoque et vous atterrissez lorsque le rideau de pluie arrive en bordure de l'aérodrome.

11 - phase 7/11

Vous rentrez dans une ascendance et engagez la spirale. Après environ 90 ° de secteur de virage, votre variomètre redevient négatif. Quelle est la meilleure manoeuvre ?

a - après avoir parcouru environ 270 ° de secteur d'angle, sortir du virage et attendre l'ascendance : elle doit se trouver devant vous. Procéder alors à un nouveau centrage.

b - maintenir le virage constant en inclinaison et vitesse si le bilan est tout de même positif.

c - changer de sens de virage car on s'est probablement mis en virage trop tôt.

12 - phase 7/12

Vous arrivez sous un cumulus. Vous volez vent de face. Vous pouvez vous attendre :

a - à rencontrer l'ascendance avant de passer sous le nuage.

b - à rencontrer d'abord une descendance sensible, puis ensuite l'ascendance, sous le bord 'au vent' du nuage.

c - le vent n'a pas d'influence sur l'ascendance. Si celle-ci n'est pas présente exactement sous le nuage, vous n'insisterez pas et allez la rechercher sous un autre nuage.

13 - phase 7/13

Au cours d'une spirale, l'aiguille du variomètre passe par un maximum, puis retombe à des valeurs faiblement positives. Pour vous centrer, vous :

a - desserrez la spirale avant l'indication maximale du variomètre, puis resserrez quelques secondes plus tard.

b - inversez le sens de spirale quand l'aiguille du variomètre indique la valeur minimale.

c - vous mettez en ligne droite peu après l'indication variométrique maximale puis reprenez la spirale quelques secondes plus tard.

14 - phase 7/14

Un jour de thermiques purs, vous recherchez préférentiellement les ascendances :

a - sur les zones marécageuses.

b - sur les zones fortement contrastées où les différences de température au sol sont bien marquées.

c - au-dessus des forêts.

15 - phase 7/15

Vous envisagez d'utiliser une ascendance où se trouve déjà un autre planeur. Vous :

a - faites comme si vous étiez seul.

b - engagez la spirale juste devant lui, pour qu'il vous voie bien.

c - essayez, en jouant sur la vitesse, de vous placer de façon diamétralement opposée, sans le perdre de vue.

16 - phase 7/16

En région montagneuse, dans quelles zones recherchez-vous de préférence les ascendances thermiques ?

a - dans les fonds de vallée.

b - sur les rochers ensoleillés.

c - sur les versants à l'abri du soleil et du vent.

17 - phase 7/17

En région montagneuse, en fin de journée et en l'absence de vent fort, vous trouverez de préférence les ascendances thermiques sur les versants exposés :

a - au Nord.

b - à l'Est.

c - à l'Ouest.

18 - phase 7/18

Les inclinaisons en spirale :

a - sont, la plupart du temps, supérieures à 45 ° pour bénéficier d'un faible rayon de virage.

b - peut varier de 20 à 50 °.

c - sont la plupart du temps de l'ordre de 15 ° afin de limiter le taux de chute propre au planeur.

19 - phase 7/19

Vous rentrez dans une ascendance alors que vous subissez un fort vent de face :

a - la mise en spirale se fait dans les mêmes conditions qu'un jour sans vent.

b - vous vous mettez en spirale dès la tendance positive du variomètre.

c - vous vous mettez en spirale après avoir atteint le maximum indiqué par le variomètre.