Deux demoiselles à l’honneur pour cette année 2020.

Noémie : « La compétence et le sérieux ne sont pas forcément dénués d’élégance ni de charme »
Qui à obtenue l’autorisation de piloter seule en Septembre.

Et aussi Romane,
« Du haut de ses 16 ans, avec son lâché solo, elle vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc déjà riche en activités sportives diverses et exigeantes. »

Sans oublier Richard, lâché également en Juillet après une formation très courte, et qui s’éclate de joie aux commandes d’un planeur monoplace en attendant de piloter des appareils beaucoup plus sérieux !!!!
Bravo à tous.

Beau début d’année.

Il n’y a pas que les cerisiers qui bourgeonnes, les cumulus aussi sont de la partie.

Déjà 12 Heures de vols en trois après midi, dont 8 Heures partagées entre David ( 4H 15mn ) et Jean Paul ( 3H 45 mn )

On attend maintenant les 5 Heures de David, et les cerises sur le gâteau !!!!.

Comment ça marche, ce truc là ???

En attendant la livraison d’un moto-planeur SF25 (planeur motorisé), Paul se fait la main sur celui de Pont sur Yonne.

Cette machine biplaces de conception assez ancienne mais très fiable, est destinée à pouvoir voler lorsque le temps ne permet pas l’utilisation des planeurs avec des thermiques. Sont décollage autonome grâce à son moteur évite l’utilisation du treuil, et permet de faire de belles promenades.